Skip to main content

Linda Moore (Etats-Unis)

By août 24, 2012janvier 19th, 2018Témoignages

dans les 3-4 semaines suivant le début du traitement NeuroAiD™, elle a commencé à ressentir quelques sensations dans son bras gauche, qui était comme « mort » selon elle

Linda Moore (Etats-Unis)

Ma mère fait des progrès. Comme je l’ai mentionné auparavant, dans les 3-4 semaines suivant le début du traitement NeuroAiD™, elle a commencé à ressentir quelques sensations dans son bras gauche, qui était comme « mort » selon elle. C’est une personne extrêmement motivée, et elle considère sa physiothérapie comme son « travail ». Elle a des sessions de physiothérapie et d’ergothérapie officielles deux fois par semaine, mais travaille sur sa thérapie tous les jours. Lors de sa session d’hier, elle a même enregistré un résultat dans « une plage normale » dans un exercice de contrôle moteur. Elle a encore de grande difficulté à manipuler les petits objets, comme les boutons ou pièces, et porter des objets lourdes ou chaudes ne lui sont pas confortable.

Maintenant elle peut presque marcher autour de la maison sans son déambulateur mais doit toujours s’accrocher à quelqu’un lorsqu’elle se promène dehors ou sur des surfaces inégales. Nous avons fait d’autres petits pas, comme enlever le siège de toilette pour handicapés.

Le retour des nerfs dans son bras gauche a ses avantages et ses inconvénients. Son AVC était très prés du thalamus dans la zone du cerveau touchée par la maladie de Parkinson. Elle n’a pas atteinte de Parkinson mais le retour de ces nerfs lui a donnée des tremblements et des mouvements comme si elle l’était. Nous considérons cela quand même comme un signe positive, car immédiatement suite à l’AVC, elle a eu des symptômes extrêmes dans cette zone. Elle devient frustrée à devoir ré-entrainer sa main gauche, mais continue néanmoins à travailler très dur à cela.

Nous continuons aussi à la traiter avec de l’acupuncture ainsi que des Micro Courants à Fréquence Spécifique. Elle aura 86 ans ce Samedi.