Florence Kata (Uganda)

By novembre 16, 2012janvier 19th, 2018Témoignages

Mon père se porte bien à la fin des doses de son second mois. Sa mémoire est, étonnamment, de retour, il peut se rappeler de ce qu’il faisait avant son attaque, il demande ce qu’il lui est arrivé, et comment il est arrivé de son village à la ville. Il reconnait les gens et leurs posent des questions pertinentes.

Florence Kata (Uganda)

Le père de Florence a souffert d’une AVC ischémique, qui lui a paralysée un côté de son corps. Il a commencé le traitement NeuroAiD™ deux mois après son attaque vasculaire cérébrale, qui a eu lieu en mai 2012, et depuis il a fait des progrès fantastiques.

“Cher Service Clientèle,
Je vous remercie énormément pour vos soins et attention. Mon père se porte bien à la fin des doses de son second mois.

Sa mémoire est, étonnamment, de retour, il peut se rappeler de ce qu’il faisait avant son attaque, il demande ce qu’il lui est arrivé, et comment il est arrivé de son village à la ville. Il reconnait les gens et leurs posent des questions pertinentes.

A 87 ans, il souffre d’hypertension, de diabètes et de problème cardiaque. Ceux-ci peuvent ralentir sa guérison. Cependant, tous les membres du personnel médical qui le rencontrent, disent que son progrès est remarquable. »