Après un AVC

NeuroAiD, le traitement post-AVC

NeuroAiD est un traitement naturel pour la récupération post-AVC. NeuroAiD a été développé afin d’aider les patients ayant souffert d’un accident vasculaire cérébral à récupérer leurs fonctions neurologiques et à retrouver un meilleur niveau d’indépendance.

Au cours de votre rééducation, vous allez réapprendre et récupérer certaines fonctions nécessaires à un regain d’indépendance. Après un AVC, les chances de récupération diminuent au cours du temps. Les chances de récupérer augmentent avec la rapidité avec laquelle un programme de rééducation démarre.

Si vous commencez le traitement NeuroAiD:

  • Moins de six mois après l’accident vasculaire cérébral

    La plupart des victimes d’AVC réalisent des progrès notoires dans les six mois qui suivent leur accident. Il s’agit de la fenêtre de temps la plus propice à la récupération. En ajoutant NeuroAiD à leur programme de rééducation, ils peuvent véritablement augmenter leur potentiel de récupération au cours de cette période. Les essais cliniques effectués ont montré que les patients traités avec NeuroAiD ont obtenu des améliorations significatives de leur santé par rapport aux patients n’ayant pas pris le traitement NeuroAiD.

    Retrouver son indépendance: Les patients qui suivent le traitement NeuroAiD ont ~65% de chances supplémentaires d’atteindre l’indépendance fonctionnelle par rapport aux patients n’ayant pas pris NeuroAiD.

    Réduire les handicaps: Les patients traités avec NeuroAiD récupèrent en moyenne 25% de plus sur leurs fonctions motrices, par rapport aux patients qui ne prennent pas NeuroAiD.

    Le traitement post-AVC NeuroAiD doit être associé à des exercices de rééducation intensifs afin d’en maximiser les effets.

  • Six mois après l’accident vasculaire cérébral et plus:

    Passé ce délai, de nombreux patients ont l’impression qu’ils ont atteint un plateau et ne progresseront que très lentement, voire plus du tout. Notre expérience montre pourtant qu’en ajoutant NeuroAiD au programme de rééducation, au-delà de 6 mois, de nombreux patients peuvent encore faire des progrès significatifs.

    De nombreux patients ont entamé un traitement NeuroAiD plus de six mois après leur AVC et nous ont fait part d’améliorations significatives en motricité, langage, démarche et vision, à la fin du traitement.

  • Prévention de l’AVC et autres pathologies neurologiques

    Il a été démontré, dans des modèles in vitro et des modèles expérimentaux animaux, que NeuroAiD augmente la durée de vie des neurones et les protège contre le vieillissement naturel et les agressions extérieures. Ces études ont également établi que les neurones ayant survécu à l’AVC sont plus forts et plus sains grâce à NeuroAiD. Des études pré-cliniques ont mis en évidence les propriétés de NeuroAiD dans le traumatisme crânien.

    D’autres nouvelles études ont montré un intérêt de NeuroAiD dans le déclin cognitif, tel que la maladie d’Alzheimer.

    La recherche se poursuit dans ces pathologies afin de continuer à montrer le potentiel de NeuroAiD dans ces pathologies neurologiques.